LA PANDEMIE DU DIABETE | HTL STREFA

HTL Strefa

LA PANDEMIE DU DIABETE

Le diabète est une pandémie mondiale touchant environ 382 millions de personnes dans le monde. L’OMS prévoit que le diabète sera la 7ème principale cause de décès d’ici 2030.. Environ 4 millions de personnes meurent chaque année de complications du diabète.

Pourquoi le diabète est-il une maladie aussi dangereuse ? Le diabète est l’une des maladies non transmissibles les plus courantes. Il s’agit d’une maladie chronique qui survient lorsque le pancréas du corps ne produit pas suffisamment d’insuline ou lorsque le corps ne peut pas utiliser efficacement l’insuline produite. Le diabète peut causer des complications chroniques.

  • La cardiomyopathie diabétique, les dommages au cœur, entraînant une dysfonction diastolique et éventuellement une insuffisance cardiaque,
  • La néphropathie diabétique, des lésions aux reins qui peuvent conduire à une insuffisance rénale chronique, éventuellement nécessitant une dialyse,
  • Neuropathie diabétique, une sensation anormale et diminuée qui, lorsqu’il est combiné avec des vaisseaux sanguins endommagés, peut conduire au pied diabétique, dans certains cas nécessitant une amputation.
  • Rétinopathie diabétique, perte de vision sévère ou cécité.

Qui est atteint du diabète ? Cette maladie touche tous les âges, les genres et les races. En 2013, 382 millions de personnes (8,3% de la population) souffraient de diabète dans le monde. 55% de ces patients diabétiques provenaient de la région APAC. La région de l’APAC a été suivie par la région EMEA, qui représentait 29% de la population mondiale diabétique.

Le diabète de type 1 (environ 10% des cas) Aussi connu sous le nom d’ « insulinodépendant » ou « diabète juvénile », cette variation résulte de l’incapacité du corps à produire de l’insuline. Les patients sont tenus d’injecter de l’insuline tous les jours ou de porter une pompe à insuline afin de gérer la maladie.

Le diabète de type 2, également connu sous le nom de « diabète commençant à l’âge adulte », résulte de la résistance à l’insuline, une condition dans laquelle les cellules ne parviennent pas à utiliser l’insuline correctement, parfois combinée avec une insuffisance absolue d’insuline. La gestion des maladies nécessite une surveillance quotidienne des taux de glycémie. Les conditions peuvent se détériorer nécessitant des injections quotidiennes d’insuline ou une pompe à insuline.

Le diabète gestationnel est l’apparition de l’hyperglycémie reconnue pendant la grossesse.
Source : Rapport Annuel de la FID 2013

Impact quotidien:  Des restrictions alimentaires, une activité physique, des tests de glycémie, des auto-injections régulières d’insuline et même des pompes à insuline peuvent être nécessaires pour la prise en charge de la maladie.